Comment réussir ses études sans pression ?

Comment réussir ses études sans pression ?

Nous allons parler ici de réussir ses études au sens large, peu importe notre classe, niveau scolaire ou domaine. Les adultes de la vie active trouveront également ici des méthodes pour leur permettre d’apprendre quelque chose plus rapidement et sans trop galère. Nous allons parler notamment de techniques de mémorisation beaucoup plus efficace (et plus rapide que la mémorisation par coeur comme une poésie). Mais également de l’importance de l’optimisme, qui est souvent négligé; et c’est l’élément déterminant entre l’échec et le succès. Ces méthodes sont issues de celles que j’ai utilisé, et de celle que j’ai connue après, mais qui m’aurais vraiment facilité la tâche.

Si tu vous intéressés par l'atteinte de vos objectifs (finance, relation, corps) via les actions massives, la motivation, & la discipline mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, vous pouvez accéder au guide gratuit que je propose en cliquant ICI.

Pour réussir ses études il faut déjà comprendre

Avant de parler des techniques de mémorisation, j’aimerais faire un point sur la compréhension. Au-delà de connaitre ses leçons sur le bout des doigts, le plus important est de les comprendre. Pourquoi ? Parce que première on peut s’adapter à toutes les situations, que ce soit des connaissances sur la leçon ou des exercices. Deuxièmement parce que la compréhension facilite la mémorisation. 5 min passer à comprendre permettent d’éviter au moins 30 min à 1h de révision en mémorisation.

Pour comprendre cela passe par l’écoute des explications par le professeur. Même si c’est la partie la moins amusante, vous êtes déjà en cours, autant suivre. Un autre point est de recopier tous les exercices de TD (ainsi que la correction) pour les relire chez soi les parties cela vous fera que du bien. Pourquoi faire cela plutôt que cela ? Etc.

Comment réussir ses études sans pression ?/ Image de compréhension Comprendre est une étape essentiel à la mémorisation

Pour réussir ses études, entrainez-vous à comprendre l’exercice, puis à le refaire sans regarder le corrigé. Regardez là où vous vous êtes tromper, et essayé de comprendre pourquoi. Puis recommencer jusqu’à 0 erreur. Maintenant, il est temps de mémoriser :

Mémorisation et création espacée

Que ce soit pour mémoriser une leçon ou bien comment réussir un exercice, l’apprentissage par coeur est la pire des solutions. C’est long et chiant. Notre cerveau enregistre et mémorise déjà tout au sein de nos synapses, le seul souci est qu’il ne sait pas où cela est placé cette information, dans quelles synapses. Et c’est là que vient la mémorisation espacée et la création espacée.

Article similaire :  Comment réussir à se fixer des objectifs challengeant et les atteindre ?
Comment réussir ses études sans pression ?. Image synapses Voici comment ressemble notre cerveau. Les boules sont des neurones, tandis que les tiges sont les synapses

La mémorisation espacée

Cette méthode est utilisée pour retenir une information sans efforts, cela passe simplement par le nombre de fois que l’on va y être confronté, peu importe si on essaye de le retenir ou non. En s’entrainant pour des exercices par exemple, ou encore avec la création espacée que nous allons voir juste après. Cela permet de bien stocker l’information et aux bons endroits du cerveau

La création espacée

C’est la meilleure technique d’apprentissage, et donc la plus efficace pour réussir ses études. On va faire des exercices que l’on a créés soi-même, de façon à chercher l’information (donc on aide le cerveau à savoir où elle est). Lorsque qu’on ne sait pas on laisse vide. Lorsque l’exercice est terminé on corrige, et on recommence seulement là où on ne sait pas ou là où on sait tromper seulement. On ne recommence pas ce qui est bon.

En corrigeant l’exercice il faut simplement lire la bonne réponse et ne pas essayer de la mémoriser. C’est le but de la mémorisation espacé. Après s’être trompé 3 ou 4 fois, après avoir lu 3 ou 4 fois la bonne réponse (et vu qu’a chaque fois il y a de moins en moins de question, c’est de plus en plus facile).

Image révision Comment réussir ses études sans pression ?

Le fait de lire sans essayer de retenir permet, avec 3 ou 4 répétitions d’enregistrer la bonne réponse sans souffrir. Et le fait de refaire l’exercice lorsque l’on s’est trompé ou que l’on ne connaissait pas la réponse permet de savoir où est stocker l’information. Il n’y a donc plus de soucis lors des examens ou des partielles. J’utilise toujours cette méthode pour aujourd’hui parler 7 langues étrangères en moins de 6 mois, donc croyez mois, elle est simple, rapide et elle fonctionne. Maintenant regardant le dernier élément, et un des plus importants :

Article similaire :  Comment apprendre à négocier comme le FBI ? (et négocier son salaire)

L’importance de l’optimisme

Souvent négligé, le fait d’être optimiste ou pessimiste est de loin un des plus importants. Pourquoi ? D’après les études : près de 90% des optimistes réussit quand près de 90% des pessimistes échoue. Et cela peu importe que l’on connaît ou pas sa leçon. Le fait d’être optimiste ou pessimiste va changer notre comportement de telle façon que nous allons échouer ou réussir.

Les pessimistes se disent qu’ils sont victimes de ce qui leur arrive, et qu’ils ne peuvent rien faire; ils ont l’impression que peu importe ce qu’ils font ne va rien apporter; le problème est que c’est le fait de se dire ça qui va justement empêcher leurs efforts de porter fruits; un cercle vicieux. Tandis que les optimistes se disent que leurs échecs sont dus à leur manque de travail, et que leurs victoires sont dues à leurs efforts.

Être optimiste c’est se dire qu’il y a de l’espoir quand tout va mal. Si tout va mal, c’est que nos efforts sont insuffisants, il faut donc en faire davantage ou modifier nos méthodes d’apprentissage, mieux suivre les cours, etc.

Conclusion

Pour réussir ses études, il est important de comprendre les leçons et les exercices avant même d’essayer de les retenir. Puis, les méthodes de mémorisation et de création espacées permettent de retenir sans efforts et durablement. Sans oublier que le fait d’être optimiste est indispensable : sans lui il y a 90% d’échec, peu importe vos connaissances. Soyons donc optimiste !

Si tu vous intéressés par l'atteinte de vos objectifs (finance, relation, corps) via les actions massives, la motivation, & la discipline mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, vous pouvez accéder au guide gratuit que je propose en cliquant ICI.

Découvres également en complet La Science du Succès sur Amazon en cliquant là

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas  à le partager afin qu’il aide plus de monde, grâce aux boutons sur la gauche du texte, ou tout en bas de l’article.

Laisser un commentaire