Les effets du sucre sur le cerveau (et comment arrêter)

Les effets du sucre sur le cerveau (et comment arrêter)

Il est nécessaire de comprendre les effets du sucre sur le cerveau pour arrêter voir stopper son utilisation. Tout ce qui est dit ici est valable pour toutes les substances qui ont un rôle à jouer avec un surplus de dopamine (concept que nous allons voir dans un instant). A savoir le sucre mais aussi le café, la drogue, l’alcool, le tabac, etc..

La plupart de mes connaissances proviennent du livre The hacking of the American Mind de Robert Lustig.

Vous pouvez télécharger gratuitement un extrait gratuit de mon livre "La Science du Succès: une méthodologie pour réussir dans tous les domaines de la vie en cliquant ici

Plaisir et bonheur

Définition du bonheur

Le bonheur est secrété par la sérotonine, qui est un neurotransmetteur et permet de se sentir heureux. C’est ce qui arrive lorsque nous vivons une expérience ou recevons le fruit de nos efforts. Si vos enfants obtiennent leurs diplômes ou que vous recevez une promotion suit à des efforts et de la discipline ; alors ce sera cette sensation.

L’avantage du bonheur, c’est qu’on n’en a pas besoin de plus, contrairement au plaisir. Même si les deux sont combinés à la fois.

Il faut également être aligné entre nos valeurs, nos objectifs et nos actions. Cependant, trop de plaisir bloque les neurotransmetteurs de sérotonine, ce qui nous empêche d’être heureux.

Définition du plaisir

La dopamine, le neurotransmetteur du plaisir monte dans le cerveau en même temps que la sérotonine, ce qui fait que nous recevons du plaisir et du bonheur sur le long terme, dans les cas ou nous avons faits des efforts et avons reçu une récompense bien méritée.

Cependant, lorsqu’il s’agit souvent d’une substance extérieur comme le sucre, la drogue, le tabac, et autre ; il y a un surplus de dopamine qui va arriver au cerveau. Ce qui va proposer un plaisir intense, mais court. Pour se protéger, et protéger les neurones : le corps va limiter la capacité et les sensations de la dopamine. Par conséquent, nous en avons toujours envie de plus, et devenons addicts. De plus, les neurotransmetteurs sont limités, et la dopamine (plaisir) est prioritaire à la sérotonine (bonheur) ce qui nous empêchent d’être heureux.

Reprendre son alimentation et ses activités en main

Il faut donc arrêter le sucre, la caféine, le tabac, l’alcool, etc. Pendant quelques jours voir quelques mois, afin de remettre la dopamine à son niveau normal.

Nous serons donc plus enclins à recevoir de la sérotonine par de l’alimentation de qualité avec des protéines (œufs, poissons, etc.) et des oméga 3 (poissons, huile d’olive, etc.). Il a également des activités qui permettent de retrouver son niveau de bonheur.

  • Se connecter avec d’autres personnes (en réel et non pas via les réseaux sociaux, messages, etc..)
  • Cuisiner correctement
  • Le basic du corps humain : dormir suffisamment (5 sommeils polyphasique par nuit), faire du sport au moins un petit peu chaque jour.
  • Contribuer à une grande cause, au bénévolat ou tout simplement rendre les autres heureux.
Article similaire :  Atteindre la prospérité, le succès et la réussite depuis son oreiller
Les effets du sucre sur le cerveau (et comment arrêter) Les valeurs nutritionnelles peuvent vous aider à savoir si il y à beaucoup de sucre dans ce que vous allez cuisiner. Plus d’infos ici

Comment faire un sevrage et arrêter le sucre

La meilleure solution ici est de se servir de son environnement pour stopper le sucre ou tout autre substance mauvaise pour notre bonheur.

Premièrement, pensez à retirer de votre disposition immédiate tout ce que vous ne souhaitez pas consommer. (Ex : jeter ou donner la glace dans votre congélateur, vous résisterez mieux s’il n’y a pas de sucre chez vous, que s’il y en à moins de 30 secondes). Rendez la chose difficile à atteindre.

Deuxième, les personnes que vous côtoyez pendant cette période délicate refléterons votre comportement. Restez seul pendant cette période, ou ne rejoignez pas vos amis au mcdo (même si vous comptez prendre une salade). À court terme, ça fonctionnera peut-être, mais ça risque de vous fragiliser pendant quelques jours et vous serez plus enclin à céder.

Troisièmement, pensez à autre chose, et essayer de remplir le vide. Si par exemple vous étiez addict au jeu vidéo, que vous aviez l’habitude de jouer 5h par jour, arrêter d’un coup mettra un vide. Il faut remplacer ces 5h par quelque chose d’autre, et quelque chose que vous aimez bien de préférence (éviter de remplacer par quelque chose qui augmente le niveau de dopamine !). D’ailleurs, en faisant autre chose vous ne pensez pas à cela, maîtriser ses pensées est essentiel.

Si vous n’y arrivez pas du premier coup, ne vous inquiétez pas, l’important, c’est de ne jamais abandonner.

Vous pouvez télécharger l'extrait de mon livre : la Science du Succès: une méthodologie pour réussir dans tous les domaines de la vie en cliquant ici



Découvres également en complet La Science du Succès sur Amazon en cliquant là

Comments: 1

Laisser un commentaire