Comment devenir riche en 90 jours

Comment devenir riche en 90 jours

Ceci est la deuxième partie du résumé du livre « Réveillez le millionnaire qui est en vous », un de mes livres favoris sur comment devenir riche.

Pour accéder à la première partie cliquez ICI.

II – L’effet de levier

L’effet de levier permet d’accélérer la vitesse à laquelle nous allons devenir riches. Plus l’effet de levier est important, mieux ce sera. Cependant, il est a double tranchant : l’effet de levier permet d’amplifier le résultat actuel. S’il est positif, c’est génial, par contre si ce n’est pas le cas, et que le résultat actuel est négatif, vous perdrez plus que ce que vous avez déjà… Et à grande vitesse.

  • Les auteurs parlent de plusieurs types d’effet de levier qui vous permettront de venir riche plus rapidement:
  • L‘argent des autres comme les prêts bancaires ou une levée de fonds auprès d’investisseurs
  • Les compétences des autres, justement par les compétences de ces investisseurs, de consultants ou même de livres.
  • Les idées des autres : en vous associant, en achetant les droits une licence, etc..
  • Le temps des autres : notamment en embauchant mais également en ayant des associés, etc..
  • Le travail des autres : par le salariat notamment, ou encore des prestataires, fournisseurs, etc..

Il y a un effet de levier dont les auteurs ne parlent pas : c’est l’effet du temps. Et plus particulièrement l’effet de notre temps, car il donne de poids à tout. Quelque chose qui vous coûte 15€ chaque semaine va coûter en réalité 600€ par an. Imaginez tout ce que vous pourrez faire avec. Écriviez 10min par jour et dans 1 an, vous aurez un livre de 300 pages. Le temps est incroyablement important et c’est le plus grand effet de levier que nous avons. Dépensez-le correctement ; j’en parle énormément dans un des meilleurs articles de ce blog (selon moi). Cliquez ICI pour y accéder

III – Les mentors

Les mentors sont ceux qui nous aident à passer au niveau supérieur ou bien à réussir dans un domaine. Trouver un menteur ne signifie pas qu’il faut forcément les rencontrer en personne. Selon moi les meilleurs mentors sont ceux qui nous font comprendre quelque chose, et nous permettent de changer notre style de vie.

Tout le monde à des mentors, même les gens qui sont extrêmement successeur, tout simplement parce qu’on ne peut pas être le meilleur dans tous les domaines et dans toutes les activités.

J’ai eu plusieurs mentors, un m’a fait comprendre qu’il faut lire des livres pour passer au niveau supérieur, apprendre, être ouvert et ne pas penser que je connais tout. Et un autre m’a fait comprendre qu’il faut travailler dur en fonction de nos objectifs. Si vous avez de petits objectifs, alors vous pouvez travailler peu, si vous en avez d’énorme, vous devez travailler énormément.

Je n’y croyais pas, mais c’est vrai. Quand l’élève est prêt, le maître arrive.

IV – Les équipes pour devenir riche

Ce chapitre est probablement le seul auquel je ne suis pas vraiment d’accord. Mark et Robert et beaucoup d’autres disent que c’est une aide incroyable d’avoir une équipe à ses côtés pour devenir riche rapidement. Bien que ça aide, il faut savoir trouver les bons éléments, et en plus de savoir être un leader. Il propose pour cela de détecter la personnalité de chacun. Il y en à 4 (Ce qui ressemble un peu aux 3 personnalités de Never Split The Différence : Négocier comme le FBI.

  • Lièvre : ils aiment commencer quelque chose, mais n’aiment pas trop le finir. Ils ont beaucoup d’idées et sont très créatifs
  • Hiboux : ils aiment établir des priorités et planifier des stratégies
  • Les tortues : ils sont persuadés que la course se gagne lentement et en faisant attention. Grâce à eux, l’équipe évite des échecs tôt et éviter de perdre du temps ou de l’argent
  • Les écureuils : ces personnes sont axées sur le travail, excellente étape par étape.

Comment devenir riche en 90 jours

V – Les réseaux

Le réseau nous permet d’avoir quelques privilèges lorsque nous connaissons personnellement la personne avec qui nous souhaitons faire affaire. Il peut également nous aider à trouver un mentor, recruter des bons éléments et autres.

Le but d’un réseau est d’être grand mais bien géré. Car il est de plus en plus intéressant plus vous connaissez de monde : c’est un peu comme internet, les téléphones, réseaux sociaux et autres. Plus il y a de mondes, plus cela prend de valeur.

N’oubliez pas les connecteurs, ces personnes qui connaissent énormément de monde. Car souvent, les meilleures opportunités sont dans les réseaux de votre réseau.

Les auteurs nous donnent quelques conseils supplémentaires afin d’utiliser le réseau pour devenir riche rapidement : pour garder, il faut échanger au moins 2 fois par an avec chaque membre du réseau. Peu importe le support. De plus, ils conseillent de donner une note entre A et D. De limiter le nombre de A à 100 personnes tout en passant le plus de temps à développer ces relations.

VI – Les habilités et les outils

Les outils sont comme une formule 1. Vous aurez beau être le meilleur pilote au monde, si vous avez une voiture trop faible par rapport aux autres, vous ne pourrez pas gagner. Si vous souhaiter installer un logiciel windows sur un mac pour ne pourrez pas. Les outils sont comme des ordinateurs, il nous faut de puissants pour aller loin. Cependant, au début, on a qu’un PC, et il va falloir savoir l’utiliser suffisamment bien pour passer au niveau supérieur.

Au niveau des habilités : c’est comme des outils, mais ne concerne que nous. C’est notre capacité à être « un bon outil ». Nos connaissances, nos habitudes. Si le récitant fait 2L de capacité vous ne pourrez pas mettre 3L.

Septs habilités financière de personne très prospères

  1. La valeur : chaque dollar peut en amener un autre. Chaque dollar à une importance capitale.
  2. Le contrôle : nous devons contrôler notre argent jusqu’au dernier sou. Demandez des réductions, des allègement d’impôts, négocier les prix, etc..
  3. L’épargne : épargner au moins 10% de ses revenus
  4. L’investissement : investir au moins 10% de ses revenus
  5. Les sources de revenus : nous avons plusieurs sources de revenus, que ce soit pour atteindre l’indépendance financiere et devenir riche plus rapidement, ou par sécurité. Si une des sources de revenus doit céder, il y en à d’autres.
  6. La protection : se protéger par des corporations et instituions. Si les investissements sont faits au sein d’une entreprise unipersonnelle à responsabilité limité, vous ne risquez rien tant que vous n’avez pas encouru d’erreur de gestion.
  7. Le don : contribuer au monde en apportant notre aide. Même si vous vous sentez pauvre, il y a toujours pire. En moyenne plus les hommes ont du succès, plus ils donnent de l’argent, des vêtements, certains construisent des écoles.


VII -Les systèmes pour devenir riche

La vie est faite de système, les routines sont des systèmes. Les habitudes sont des systèmes, idem pour un moteur de voiture, un plan de vol, bref tout.

Article similaire :  Comment j'ai vaincu ma timidité en moins de 30 jours (boldness challenge)

Un système est un enchainement d’élément qui apporte des résultats prédicable. Les êtres vivants sont connus pour reproduire les mêmes choses, sinon nous n’aurions plus d’attention. C’est pourquoi si il y à plusieurs chemin pour vous d’aller au travail, vous prendre probablement le même tous les jours, et vous ne réfléchirez même pas au chemin.

La plupart des résultats que l’on souhaite atteindre on déjà des systèmes qui fonctionne. Si vous souhaitez vous muscler ou perdre du poids, plein de gens l’on déjà fait. Étudiez ce qu’ils font toujours. Dans ce cas, si vous souhaitez devenir millionnaire, étudiez ce que font ceux qui l’on déjà fait.

Dans ce chapitre Marl & Robert nous expliquent que si vous voulez devenir riche cela ne sert à rien de réinventer la roue, il faut l’utiliser, et l’améliorer.



Vous pouvez téléchargez gratuitement un extrait gratuit de mon livre "La Science du Succès: une méthodologie pour réussir dans tous les domaines de la vie en cliquant ici

Laisser un commentaire