Comment arrêter de procrastiner (et de tout remettre au lendemain)

Comment arrêter de procrastiner (et de tout remettre au lendemain)

Pour avoir des résultats conséquents dans nos vies, il faut arrêter de procrastiner ; que ce soit pour finir un dossier, jeter les poubelles ou aller faire du sport. Si nous étions plus disciplinés, nous aurions des résultats plus conséquent, moins de problèmes, une vie plus heureuse et plus simple. Dans cet article, nous allons voir plusieurs techniques pour savoir comment arrêter de procrastiner et de tout remettre au lendemain.

Vous pouvez télécharger gratuitement un extrait gratuit de mon livre "La Science du Succès: une méthodologie pour réussir dans tous les domaines de la vie en cliquant ici

1 – Avoir une routine

Avoir une routine est une des choses les plus importantes. Une routine, c’est une liste des choses que nous faisons tous les jours, dans l’ordre. Plus cela fait longtemps que l’on a une routine plus il est dur de l’arrêter.

Pensez à toutes les choses que vous faites lorsque vous vous levez ou que vous rentrez du boulot. Le matin, vous vous levez probablement à la même heure, en mangeant à peu près la même chose, partir au travail dans la même direction, en empruntant le même chemin, etc. Nous sommes des êtres vivants qui automatise tout de façon à ce que le cerveau se concentre sur d’autres taches. C’est pourquoi nous refaisons encore et toujours la même chose.

La première étape pour se créer une routine est de faire une liste de taches à faire dans l’ordre, puis de suivre chaque élément un à la fois. On peut faire des routines pour le matin, uniquement pour le soir où pour la journée entière. Si vous souhaitez créer une routine et avoir de plus ample explication ainsi que des exemples, je vous renvoie vers l’article sur la routine journalière et matinale.

2 – Le cercle de la discipline est le meilleur moyen d’arrêter de procrastiner

Le cercle de la discipline est un concept très important ; qui a changé ma vie quasiment du jour au lendemain et j’espère que cela fera de même pour vous. Il explique que la discipline se fait en série. C’est-à-dire que par exemple si vous êtes allé faire du sport aujourd’hui, cela fait +1 dans la série. Si vous le faites encore demain cela fera +2. Plus la série augmente plus il est facile de continuer comme ça et difficile de couper.

Le problème, c’est que lorsque l’on arrête une fois en procrastinant, la série est à 0. À ce moment il est aussi facile de faire – 1 que +1 (Tous les efforts sont réunis à néant. Ce qui explique que lorsque l’on à une mauvaise habitude depuis longtemps, il est très difficile de couper. Tout ce que l’on a à faire, c’est un jour sans procrastinuer. Juste un jour, puis le deuxième sera plus facile, et ainsi de suite. Pour plus d’astuce sur la discipline je vous renvois à l’article sur les différentes méthodes de discipline.

Article similaire :  8 secrets pour être plus productifs dans la vie et au travail (smarter-faster-better)

3 – Commencer par le plus dur et le faire le matin

La manière que l’on commence quelque chose va avoir une incidence sur tout le reste. C’est pourquoi il faut commencer la journée et le travail par ce qui est le plus dur. 

Deuxième chose, lorsque le commence par le plus dur il est déjà fait, il ne reste plus que le plus simple. La majorité de l’énergie est pour ce qui a du plus dur ; et ce que l’on aime le moins. De même, il est préférable de commencer par le plus dur dès le début de la journée, car nous sommes frais et plein de volonté.

Comment arrêter de procrastiner (et de tout remettre au lendemain)

4 – Le premier pas

Le premier pas est celui où on commence, celui qui n’engage à rien même si l’on a commencé l’action. À ce moment, il est plus facile de continuer que de se défiler. Il est nécessaire de commencer juste sur le début, le reste de l’action va suivre. De cette façon, on ne pense pas à toute l’action et toutes la galère que l’on va affronter. Il est donc plus facile d’aller au sport lorsque l’on vient de quitter la maison avec nos affaires pour s’entraîner. Nous sommes déjà en tenu, prêt, et dehors, il est donc plus facile de continuer que de rentrer.

5 – La prochaine action

Quelques fois nous procrastinon entre deux actions. Nous avons bien commencé et puis, stop, nous nous sommes posées deux minutes et ces minutes deviennent des heures. La solution à ceci est de se concentrer sur la prochaine action pendant que nous faisons celle actuelle. De cette façon, il n’y a pas de place pour la réflexion, sachant que le temps fait grandir la paresse et l’anxiété.

Si un étudiant révise pour ses examens dans une matière, plutôt que de se dire « je vais faire une petite pause avant de passer à l’autre matière » ce n’est pas la meilleure idée. Il est important de savoir quoi faire après. Si nous sommes vraiment fatigué il est préférable de faire une tache différente que de se reposer. Sachant que l’on ressent la fatigue de l’effort lorsque l’on se repose. C’est comme si un coureur de marathon s’arrête toutes les 30 minutes, non ! Ils préfèrent de jamais s’arrêter, car ils savent que s’ils le font, ils n’auront plus envie de reprendre. Profitons de l’inertie !

6 – Ne pas laisser les taches s’accumuler

Et pour finir, pour savoir comment arrêter de procrastiner il est nécessaire de ne pas laisser les taches s’accumuler. En commençant à agir non seulement nous seront plus enclin à tout finir. Mais en plus lorsque les taches s’accumulent nous pensons à tout ce que nous avons à faire et ce n’est pas la meilleure façon de résoudre le problème ; cela va même l’empirer !

Vous pouvez télécharger l'extrait de mon livre : la Science du Succès: une méthodologie pour réussir dans tous les domaines de la vie en cliquant ici



Découvres également en complet La Science du Succès sur Amazon en cliquant là

Laisser un commentaire