erreurs en bourse bourse-millionnaire.com

Mes 11 pires erreurs en bourse (et comment les éviter)

Les erreurs en bourse peuvent couter très cher; non seulement au moral, mais également aux finances, à la confiance, et à votre travail ! Etant donné que les outils de bureau du trader sont ses capitaux, il faut minimiser les erreurs, les pertes pour avoir une chance de ne pas se retrouver au chômage.

Voici mes 11 pires erreurs en bourse (et comment les éviter) :

Si tu viens sur ce blog pour la première fois tu seras peut-être intéressé par mon guide gratuit où j'explique ma méthode pour gagner en bourse : cliques ICI

1 – Ne pas utiliser d’indicateurs techniques

Alors là, je pense qu’on est sur de la grosse bêtise, une des plus grosses erreurs en bourse. Comme je l’indiquais dans un précédent article, les indicateurs techniques sont un peu comme les notes d’un élève; si il a en moyenne 10 pendants l’année, il y a de fortes chances pour qu’il ait entre 8 et 12 à l’examen.

Lorsque j’ai débuté en bourse, j’avais remarqué que le matin les cours sont très volatiles; je tapais sur google « cours + nom de l’action » et avec un petit graphique de chochotte, j’essayais de voir si la tendance était haussière ou baissière.

erreurs en bourse bourse-millionnaire.com

Vous pouvez rire, c’est complètement débile, il faut utiliser les indicateurs techniques ou graphiques, un peu comme les notes ils ne sont pas fiables à 100% mais si vous deviez parier tout ce que vous avez d’un résultat proche des indicateurs techniques ou l’inverse total… vous savez ce qui vous reste à faire

erreurs en bourse bourse-millionnaire.com

Sur l’image du dessus il n’y a que… 2 indicateurs techniques, et pourtant ! C’est beaucoup mieux que le cours de l’action sur google ! Je parle plus précisément des indicateurs dans cet article et dans celui-là

2 – Vouloir être trop pressé

La seconde erreur que j’ai commise, et qui est faite par la plupart des débutants en trading peut-être résumé avec ces deux conseils/expressions :

  • « Un petit gain vaut mieux qu’une grande perte »
  • « Doucement mais surement »

En bourse, on veut devenir riche le plus vite possible ! Devenir Millionnaire en 1 mois ! En 5 mois ! Et on a l’impression que c’est loin !

Combien de temps faut-il pour être Millionnaire avec un travail payé à 5000€ ? Même si oui, il est possible de devenir Millionnaire avec la bourse en peu de temps, il ne faut pas bruler les étapes. A vouloir gagner 500€ par jour avec un capital de 1000€ on finit par gagner -500 par jour; en 2 jours c’est direct pôle emploi, alors on se calme.

Il vaut mieux gagner 100€ par jour et être sur de gagner cette somme, de réinvestir les gains petits à petits et vous deviendrez Millionnaire plus vite que vous ne le pensez ! Ci dessous une photo des gains moyens par mois en réinvestissant 100% de vos bénéfices, avec la technique que j’enseigne à mes étudiants.

erreurs en bourse bourse-millionnaire.com

3 – Utiliser le SRD alors que la technique n’est pas bonne

Ce point va de pair avec le point précédent, pour commencer le trading, et réussir; il faut déjà maitriser la technique en mode démo. Ça permet de ne pas perdre d’argent, et de savoir quoi faire le moment venue.

Vous maitriserez parfaitement la technique.

L’erreur que j’ai faite, et que beaucoup également l’on fait, est qu’on dispose d’un capital suffisant pour ne pas utiliser l’effet de levier; du moins ce n’est pas obligatoire, et on l’utilise quand même.

Article similaire :  Comment être en première page Google ? (Référencement et SEO)

L’avantage de l’effet de levier est qu’il amplifie nos résultats

Le problème de l’effet de levier est qu’il amplifie nos résultats

Si vous gagnez vos traders vous gagnerez plus, si vous perdez vos trades vous perdrez plus !

4 – Ne pas avoir de logiciel de trading

Là encore une erreur, qui n’a pas l’air « grave » mais qui en fait l’ait. Il n’y a pas encore d’étude comparant les trades avec et sans logiciel. Mais j’en suis sur : Ceux qui en utilise sont meilleurs.

Vous avez moins de chose à gérer, vous êtes moins stressé, plus rapide, et moins émotif… Quoi de mieux ?

Le logiciel permet d’afficher les indicateurs et de les personnaliser à l’infinie; vous pouvez également voir vos ordres sur le graphique, acheter, ou vendre en un clic et poser des stops de protection.

Selon moi le logiciel de trading est indispensable… Le meilleur à l’heure actuelle est surement ProRealTime

5 – Ne pas utiliser de stop de protection

Le stop de protection permet d’éviter le syndrome du point 10 de cet article : « l’espoir ».

Vous n’avez plus à vous demander si vous devez rester sur le marché ou sortir, le stop le fait pour vous. Son principe est simple : vous n’avez qu’à placer le stop à quelques centimes de là où vous êtes rentré; par exemple à 23,90 – si vous êtes entré à l’achat à 24.

Si vous vous êtes trompé, et que la courbe redescend, le logiciel va couper vos positions automatiquement, et vous n’allez perdre que très peu. Pour les scalpeurs, vous pouvez placer le stop encore plus près, entre 2 et 5 centimes plus bras.

Ensuite, le stop de protection vous allez le déplacer à 50% de vos bénéfices à chaque fois. Ce qui fait que quand vous avez gagné ! Combien de traders, moi y compris, était en gain sur un trade et ont fini en perte sur ce même trade parce qu’ils n’ont pas pris leurs bénéfices…

6 – Ne pas me former sur le trading

Ne pas se former en trading est une grosse erreurs en bourse à ne pas faire.

Il est toujours intéressant d’apprendre d’avantage sur son métier, ou tout autre chose qui nous intéresse. Cela permet de nous améliorer et d’apprendre des erreurs et des réussites des autres. Et je vous félicite, parce que c’est ce que vous êtes en train de faire en lisant cet article.

Si vous n’avez pas les moyens d’investir dans une formation pas à pas comme la mienne, je vous conseille de lire des livres, c’est le minimum (et le moins cher). J’ai écrit un article sur les meilleurs livres en bourse, vous pouvez y accéder en cliquant ICI.

7 – Utiliser peu d’indicateurs

On a vu l’importance des indicateurs dans le point 1, mais il faut savoir qu’il y a plusieurs types d’indicateurs; et que rien n’interdit, et c’est même conseillé d’en avoir plusieurs qui ont la même fonction.

Voici les différents types d’indicateurs :

  • Les indicateurs de suivie de tendances : Moyennes mobiles, MACD, histogramme du MACD
  • Les oscillateurs qui indiquent un retournement de tendance : Stochastique, RSI, histogramme du MACD
  • Les indicateurs divers: Aroon, Bull&Bill, etc..

Les indicateurs de suivie de tendance permettent de savoir dans quelle direction prendre position; à l’achat ou à la vente.

Article similaire :  La règle la plus importante pour aller droit à l'essentiel et se simplifier la vie

Les oscillateurs nous indiquent qu’il est risqué de prendre position maintenant, ou alors de couper nos positions.

Les indicateurs divers nous poussent à être attentifs car la tendance est fragile ou sur.

8 – Ne pas garder son calme

Il est difficile de garder son calme quand son argent est en jeu : et pourtant c’est nécessaire sinon vous allez faire une masse d’erreurs en bourse; on peut faire des actions inutiles et stupides lorsque l’on n’est pas bien concentré. C’est pourquoi tant d’investisseurs explosent la démo, et ratent la réalité du terrain.

Le meilleur moyen de garder son calme, est de maitriser sa technique (en démo); de pratiquer la méditation chaque matin avant de trader (pour contrôler ses pulsions); et d’utiliser un stop de protection, pour ne pas avoir trop de questions à se poser.

erreurs en bourse bourse-millionnaire.com

9 – Ne pas dormir suffisamment

Tout dépend de votre stratégie, mais la bourse de Paris ouvre à 9h, si vous vous réveillez à 9h, ça va pas le faire. En général 9h est l’heure des scalpeurs. Vous devez avoir dormi suffisamment, en moyenne 7/8h par nuit afin d’avoir toutes vos capacités de réflexion.

Les day-traders comme moi sont un peu plus cool, sauf ceux dont la technique impose d’être présent à 9h.

Donc dormez suffisamment, réveillez-vous un peu plus tôt, méditez, mangez correctement, et ça devrait aller.

10 – L’espoir

L’espoir est nécessaire à la vie, mais en bourse, banissez-le.

Un bon trader n’anticipe pas le marché mais agis en fonction de ce qui se passe actuellement. Donc, si vous espérez que la courbe des prix se retourne en votre faveur, vous anticipez l’avenir.

A moins que vous ayez des dons de voyance, c’est impossible. Vous aurez peut-être raison 1 fois sur 10, et au lieu de perdre 100€ vous gagnerez 10€. Mais 9 fois sur 10 vous perdrez 100€.

10 – 100×9 = -890€, le calcul est vite fait.

11 – La peur des erreurs en bourse

Il y a deux types de peur:

  • La première quand on a subi une grosse perte, on n’a pas envie de retourner sur le marché tout de suite.
  • La deuxième quand on a peur de perdre les gains latens, ou de couper ses pertes.

La première peur peut être éliminée en utilisant des stops de protection serrés; dans ce cas, vous n’allez jamais perdre énormément sur un trade.

La deuxième, peut-être régler par deux choses. Pour la peur de perdre les gains latents, on va utiliser un stop suiveur, comme dans le point 5, on va déplacer le stop de protection à 50% des bénéfices, si vous avez vraiment peur, monter à 75%. Mais vous risquez de faire toucher votre stop et de sortir trop tôt.

Ensuite, la peur de couper ses pertes est indique à la première peur : utilisez un stop de protection, ce ne sera pas à vous de le faire, et ça vous soulagera grandement, vous verrez !

Voilà, vous avez maintenant lu mes 11 pires erreurs en bourse, si vous appliquez tous les conseils que je donne ici, vous allez réussir en trading, c’est sur !

Si tu viens sur ce blog pour la première fois tu seras peut-être intéressé par mon guide gratuit où j'explique ma méthode pour gagner en bourse : cliques ICI

Comments: 3

  1. Ava says:

    C’est vrai que les erreurs en bourse peuvent coûter cher comme tu le dis ! C’est pour ça qu’il est impératif de bien se renseigner et s’instruire sur le sujet avant d’investir. Merci pour le partage.

Laisser un commentaire