objectif réussite réussir atteint

Comment réussir à se fixer des objectifs challengeant et les atteindre ?

Tantôt, on vise trop haut, tantôt, on vise trop bas. Il n’est vraiment pas facile de se fixer des objectifs que l’on peut vraiment atteindre. Et maintenant que nous nous en sommes fixés, il faut les atteindre !

Oubliez les objectifs S.M.A.R.T ! La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’atteindre 100% des objectifs que l’on se fixe. La mauvaise, c’est que bien souvent, on ne se challenge pas de la bonne manière. Et pour ceci, il faut déjà comprendre ce qu’est un objectif et une vision.

réussir réussite objectif atteint

La différence entre un objectif et une vision

Une vision, c’est ce que l’on veut faire dans sa vie. Quel métier ? Quel pays ? Quelles personnes ? Comment le faire ? Que va t-il se passer. Lorsque vous fermez les yeux et imaginez votre futur, vos rêves les plus fous. C’est la vision.

Les objectifs ne sont en fait qu’un élément précise de la vision, avec une deadline, une date limite pour accomplir, c’est tout.

 

Comment se fixer des objectifs challengeant mais réalisable ?

Voici le secret : se fixer un objectif, c’est prédire une date SUR de succès. Savoir exactement comment atteindre l’objectif.

Par exemple, si vous perdez 1kg par semaine en allant 2 fois à la salle de sport. Vous pouvez vous fixer un objectif de perdre 12kg dans 3 mois (4 semaines par mois ; 4 x 3 = 12). Le but de l’objectif est de se forcer à tenir le rythme, à rester persévérant et à ne pas défier de la trajectoire, comme en se rendant moins souvent au sport ou en craquant avec une glace chaque semaine.

L’objectif sert également à calculer la différence et l’évolution. Si au bout d’un mois et demi (6 semaines) vous avez perdu 6kg alors c’est parfait. Par contre si vous avez perdu 3kg, vous êtes en retard.

Une autre solution peut être de se challenger : essayer d’aller deux fois plus à la salle de sport pour tenter de perdre 2kg par semaine et faire cela en 6 semaines au lieu de 12 ! Où encore aller 6 fois par semaine au sport pour que ce soit terminer en 1 mois !

 

La limite des objectifs

Comme on l’a vu, se dire « Je vais perdre 15kg en 1 mois » alors qu’on n’a jamais perdu 1kg de sa vie n’a aucun sens. Ça va peut-être nous challenger, mais… On n’y arrivera sûrement pas. La partie la plus dure, c’est justement d’apprendre à savoir comment atteindre le résultat : perdre du poids, prendre du muscle, avoir des rendez-vous, rencontrer des clients, signer des partenariats, etc.. Cela peut durer des années !

Donc OUI ! Il est possible d’atteindre tous ses objectifs à partir du moment où on sait comment s’y prendre. Non pas que les objectifs ne doivent pas être S.M.A.R.T (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, temporel). Mais qu’on doit savoir le faire.

« Je vais prendre 15kg en 1 mois ». C’est spécifique, mesurable, et temporel. C’est également atteignable si vous faites attention à votre alimentation et réaliste si quelqu’un l’a déjà fait (quelqu’un la déjà fait). Et pourtant, si vous ne savez pas perde du poids, vous n’y arriverez probablement pas.

réussir réussite objectif atteint

La scalabilité et le point de bascule

La points de bascule

Le but est donc de trouver le point de bascule, entre le moment (par rapport à cet exemple précis) ou vous perdez du poids plutôt que vous en preniez. L’objectif est première de savoir comment perdre du poids, comment perdre 1kg. Une fois 1kg perdu, à partir du moment ou vous savez comment le refaire, tout devient facile.

Qui n’a jamais entendu la phrase : « Si vous arrivez à gagner 1€, vous pouvez gagner 1 000 000€ » ? Elle est bien réelle, à condition que vous savez comment vous avez gagné le premier euro, et comment gagner le deuxième. D’ou la matrice scalabilité.

 

Article similaire :  Comment forcer notre corps à perdre de la graisse ?

Definition de La scalabilité

Sachant que nos résultats découlent de nos actions à un instant t. Il suffit de changer une seule chose pour changer le résultat. Soit il devient un peu plus proche du positif, sois un peu plus proche du négatif. À force de rajouter et d’enlever des éléments vous ne finirez pas trouver les actions qui correspondent concrètement à trouver le point de bascule ! Exemple :

  • C‘est ce que vous mangez, et ce que vous faites aux cours de la journée (sport ou non, travaille, loisir, marche, etc.) qui détermine si à la fin de la journée vous avez pris ou perdu du poids, et si à la fin de la semaine vous aurez perdu ou pris du poids (l’objectif est de perdre 1kg par semaine)
  • Tout chose égale par ailleurs, il suffit de rajouter une seule séance de sport dans la semaine pour que le poids baisse au lieu d’augmenter. Idem, si vous remplacez du riz ou des pâtes par des haricots vers, ou d’autres légumes. Etc..
  • À force de rajouter ou supprimer des choses vous arrivez à un point ou vous allez réellement perdre 1kg par semaine

réussir réussite objectif atteint

Comment atteindre la scalabilité ?

L’important ici est de 1) Calculer la différence avant et après le test pour voir si quelque chose à changer, si cela vous rapproche de votre objectif alors laissé le, et augmenter la quantité. Si cela vous éloigne alors remettez comme avant. 2) Nous sommes des créatures d’habitudes, nous faisons souvent la même chose, à la même heure, les mêmes jours. Ce qui rend le résultat très prédicable d’où le « toutes choses égales par ailleurs ».

La solution la plus rapide pour atteindre le point de bascule est d’apprendre, lire des livres, discuter avec des gens qui ont réussi dans le domaine que l’on chercher à réussir ou encore se faire coacher

Une autre solution est d’utiliser la règle du 20/80 : comme quoi 80% de nos résultats viendrais de 20% des choses. La meilleure manière de l’utiliser ici est de chercher la source des réussir et la source des erreurs. Par exemple dans notre cas, regardez, analysez les jours ou vous avez perdu le plus de poids et les jours ou vous avez pris le plus de poids. Quels jours sont les plus performants et les moins performants ? Regardez ce que vous faites les jours ou vous êtes performants et faites en plus dans toutes la semaine. Regardez ce que vous faites les jours les moins performants, qu’est-ce qui a le plus d’impact négatif ? Et retirez le compliment.

 

Vous pouvez téléchargez gratuitement un extrait gratuit de mon livre "La Science du Succès: une méthodologie pour réussir dans tous les domaines de la vie en cliquant ici : http://eepurl.com/c8ue61

Comments: 2

Laisser un commentaire