Le meilleur traitement pour arrêter de fumer (sans dépenser un sous)

Le meilleur traitement pour arrêter de fumer (sans dépenser un sous)

Beaucoup de fumeurs souhaitent arrêter de fumer, arrêter avec la cigarette. Tandis que certains n’arrivent pas à stopper, d’autre arrêter, mais recommence. Dans cet article je vais vous présenter les techniques que j’ai utilisé moi-même, les techniques que j’aurais aimé connaître pour que ce soit plus facile, mais aussi les méthodes utiliser par certaines de mes connaissances pour arrêter de fumer.

On dit qu’il faut de la volonté, mais ça ne suffit pas, la volonté dure quelques heures et s’épuise… Il est également bon d’avoir des méthodes qui permettent de préserver la volonté. Tout en tenant sur le long terme ! Il n’est pas rare de recommencer après quelques mois de sevrage. Et on repart, malheureusement, à 0.

Sommaire :

  • Comprendre l’addiction à la cigarette : la dopamine
  • Maitrisez les pensées envers le tabac
  • Changer l’environnement pour arrêter de fumer
  • Combattre les sensations de manque : respiration, et autres techniques
  • Créer votre point de bascule : ne jamais rentré dans un tabac
  • Tenir sur le long terme : évitez l’alcool

Comprendre l’addiction à la cigarette : la dopamine

Il existe plusieurs neuro-transmetteurs dont deux que nous allons parler ici : la dopamine, et la sérotonine. La dopamine est l’hormone du plaisir, c’est la même pour l’alcool, le sexe, le sucre, la cocaïne et autres d’autres dur, mais également pour le tabac.

Nous avons toujours une poussée de dopamine lorsque nous avons une récompense ; la bonne dopamine est celle qui arrive aux neurones lorsque nous avons fait des efforts ; comme la réussite à un examin, sortir de sa zone de confort, etc. Le problème est qu’avec les substances externes et le plaisir sans efforts, la dopamine arrive en excès. Aujourd’hui, n’importe quel majeur en France peut descendre dans la rue et acheter un paquet de cigarettes… Il n’y a aucun effort nécessaire.

L’autre problème est que la sérotonine est le neuro-transmetteur du bonheur celui qui nous rends heureux, et ces deux emprunte la même canal… sauf que la dopamine est prioritaire, et lorsqu’elle est présente en excès il n’y a plus de place pour la sérotonine. Ce qui signifie que trop de plaisir;plaisir vain, étant donné que le cerveau bloque une certaine quantité pour préserver les neurones. Et cela nous empechent d’être heureux !!

Pour se protéger contre cette dopamine en excès, le cerveau va protégerez les neurones ce qui va pousser à la sur-consommation et à l’addiction. C’est pourquoi les premiers jours d’arrêt nous sentons un grand manque. Et après une dizaine de jours ce manque à quasiment disparue. Les 3 premiers jours sont les plus durs ; si nous tenons 10 jours, nous pouvons tenir à vie. Une seule erreur, une seul taf alors que l’on a complément arrêté remet les compteurs à 100. Et on repart à 0. Mais ne vous inquiétez pas si vous pensées que vous aimez trop le tabac pour arrêter à vie, il faut simplement mieux diriger nos pensées :

Article similaire :  Comment acheter des actions en bourse

Maitrisez les pensées envers le tabac

Les fumeurs ne s’arrêtent pas alors qu’ils connaissent tous les risques. Pourquoi ? Parce qu’au moment où ils ont envie, ils pensent au petit moment de plaisir qu’ils vont passer plutôt qu’aux cancers des poumons, et tous les autres effets indésirables.

Certaines femmes enceintes arrêtent complément le tabac pendant 9 mois pour reprendre après, pourquoi ? Parce que la pensée qui vient est celle de l’enfant. Cette pensée est tellement forte contre le tabac qu’elles arrêtent complètement. Et elles recommencent après l’accouchement parce que la pensée n’est plus valable.

Pour tenir de façon durable, il faut penser à toutes les choses négatives lorsque vous voyez, entendez, ou pensez à du tabac. Imaginez tous les problèmes de santé qui en découle. Pensée aux statistiques : dans 20 ans, 50% des fumeurs seront décédés. Ne laissez pas une seule place pour les pensées positives en cet égard.

Vous ai-t-il déjà arrivé d’avoir peur d’une situation ou d’un évenement qui vous paralyse complément ? Et lorsque vous l’avez fait ça, c’est super bien passé ? C’était tout simplement la pensée que vous avez envers celui-ci… Qui était tellement forte ! Que cela vous a paralysé complément. À elle, seule la pensée peut changer complément notre comportement, et ceci dans tous les domaines.

Changer l’environnement pour arrêter de fumer

Lorsque nous avons décidé de stopper une addiction, que ce soit pour le sucre, ou encore pour arrêter de fumer. Il faut supprimer toutes possibilités de le faire chez vous. 

Il est plus facile de réussir un régime lorsque l’on n’a pas de glace dans le frigo ? Idem pour arrêter de fumer, il ne faut pas avoir une seule cigarette chez vous. De même, évitez les coins fumeurs et limiter de voir des fumeurs pendant les 10 premiers jours. Après vous contrôlerez mieux votre manque et serez capable de résister, mais les 10 premiers jours sont délicats.

Si l’on vous demande si vous avez arrêté de fumer, ne dites pas « oui », cela met trop de pression. Répondez plutôt : « Je n’ai juste pas envie en ce moment », tout en pensant à toutes les atrocités sur les paquets.. Qui pourrait vous arriver. (comme on l’a vue au point 2).

Le meilleur traitement pour arrêter de fumer (sans dépenser un sous)
https://www.instagram.com/liberty_millionnaire/

Combattre les sensations de manque : respiration, et autres techniques

Durant les 3 premiers jours cela va être très difficile. Si vous avez déjà fait des tentatives d’arrêts vous savez de quoi je parle. Mais il ne faut pas laisser un vide. On a cette sensation de manque dans la bouche, quelques fois cette sensation de manque arrive au cerveau, et on a l’impression qu’il nous manque quelque chose, ça va passer.

La technique gratuite et universelle est de respirer par la bouche tout en pensant à autre chose. Ne laissez pas votre cerveau pensé à la cigarette, changez tout de suite de pensée. Une autre méthode consiste à prendre un bonbon à la menthe lorsque vous avez une sensation de manque, tout en pensant à autre chose également. La dernière méthode que je n’ai pas utilisée personnellement qui fonctionne est de mettre une cigarette à la bouche sans l’allumé.

Créer votre point de bascule : ne jamais rentré dans un tabac et le cercle de la discipline

Choisissez dès maintenant une chose que vous n’allez plus jamais faire en rapport avec le tabac, mais qui n’est pas de fumer. Cela peut être par exemple entré dans un tabac, ou boire de l’alcool.

Vous savez que chaque fois que vous fumez il y a cette chose avant. Choisissez maintenant et ne le fait plus.

Logiquement, si vous ne rentrez plus dans un tabac vous n’êtes plus fumeur ? Emprunter une clop de temps en temps ne fait pas de vous un fumeur (même s’il ne faut plus y toucher). Si vous aimez particulièrement l’alcool, et le tabac, alors il est bon d’arrêter l’alcool.

Le cercle de la discipline indique que l’lorsque nous avons de la discipline dans un endroit, nous en avons en d’autres. Et lorsque nous craquons à un endroit, nous craquons dans l’autre ! Donc pour arrêter de fumer sur le long terme, il faut avoir de la discipline dans des domaines plus insignifiants comme aller au sport (excellent complément à l’arrêt du tabac), aller se coucher à une heure précise, et même faire son lit chaque matin !

Tenir sur le long terme : évitez l’alcool

Je ne me rappelle plus des statisiques, mais la plupart des fumeurs qui avaient arrêté et ont repris, sont du à l’alcool. Car cela nous retire les barrières. Et comme on l’a dit, une seule taf remet les compteurs à 0. Même si vous n’avez pas l’impression le lendemain, l’interdit à été violé, le cercle de la discipline n’a pas été respecté, je ne vous donne pas 10/15 jours pour la prochaine cigarette.

Je ne dis pas qu’il faut arrêter l’alcool à vie ! (même si ce serait plus facile) Mais prenez garde à ne pas gâcher plusieurs mois de sevrage (expérience personnelle).

Certains ont du mal à appliquer les conseils dans les articles. J'ai donc écris un PDF à remplir qui vous permettra de réfléchir à comment appliquer tout ça dans votre cas.
Vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant ICI

Découvres également mon livre La Science du Succès sur Amazon en cliquant là

Comments: 1

Laisser un commentaire