Ma technique pour être productif et discipliné tous les jours (même le dimanche)

Ma technique pour être productif et discipliné tous les jours (même le dimanche)

Comment être productif ? Faire les actions qui vont nous apporter des résultats et prendre les bons choix chaque jour ? Quelquefois on a envie de faire des efforts, quelques fois on n’a envie de rien faire, mais comment avoir envie d’être productif et comment aimer être discipliné non pas un jour mais tous les jours ?!

Dans cet article je vais partager avec vous mon parcours pour être productif. Il y a peut-être des techniques que vous connaissez et d’autres non. Commençons :

Sommaire :

  • Compter et compter seulement les actions les plus importantes
  • Compter par jour et se référencer sur la maximum et non les objectifs
    • Se mettre une note
    • L’horizon de temps
  • Utiliser une métaphore comme affirmation matin et soir
  • Conclusion : ma technique pour être productif tous les jours (même le dimanche)

Compter et compter seulement les actions les plus importantes

Il faut déjà commencer par connaitre quels sont les actions qui vont produire les résultats que nous attendons. Cela peut paraître évident mais pas pour tout le monde : par exemple, pour un objectif d’apparence physique ça passe par l’alimentation et le sport. Pour augmenter son niveau de compétence cela peut être la lecture de livres ou de blogs. Pour passer son permit poids lourd ce sera de prendre des cours tous les jours.

Bref, il faut déterminer quelles sont les actions que nous devons prendre pour atteindre nos objectifs. Ces actions doivent pouvoir être faite quotidiennement et non pas une fois par semaine ou une fois par mois. Ensuite on va avoir un tableau de comptabilité pour notre productivité. Un peu comme ceci :

tableau de productivité hebdomadaire
tableau de productivité hebdomadaire

Chaque action va rapporter un nombre de points, j’aime bien me dire qu’une action qui dure 1h = 1 point donc 2h = 2 points. Autre point : ne mettez pas trop d’action dans ce tableau. J’ai déjà eu entre 2 et 47 actions à traiter, le mieux c’est 4 ou 5. Pas plus, prenez-les plus importantes !

Compter par jour et se référencer sur la maximum et non les objectifs

Se mettre une note

C’est bien de se mettre une note également, sur 5, 10 ou 20. Contrairement aux temps scolaires où les notes n’étaient pas géniales, dans ce cas s’est intéressant parce que ce sont nos efforts qui sont récompensés et non le résultat final (même si cela va l’influer). Et cela nous donnes un boost de motivation pour faire plus ! Pour réaliser les notes, j’ai longtemps basé le score 20/20 sur mes objectifs (qui étaient démesurés) :

  • Ecrire 20 articles par jour
  • Lire 4h par jour
  • Aller à la salle de sport tous les jours (7/7)
  • Travailler mes langues étrangères pendant au moins 30 minutes
  • Poster 3 vidéos sur Youtube
Article similaire :  Comment être productif et efficace ? (sans être surmené)

Inutile de dire que je prenais des 4 des moyennes… et encore les meilleurs jours. Cela ne me donnait pas vraiment envie de faire plus… Donc j’ai changé et maintenant le score de 20/20 est attribué à la journée la plus productive, si le record est battu toutes les notes sont automatiquement recalculés (on peut faire cela grâce à Nombers ou Excel, j’explique comment faire en détail dans cette vidéo). Du coup ma productivité à doubler, et chaque semaine je bats en moyenne 2/3 fois mon record personnel.

L’horizon de temps

Ensuite l’horizon de temps. J’ai personnellement essayé de tracker les actions quotidiennes sur une période d’un mois, d’une semaine ou jour par jour. Mais il n’y a pas photo le mieux est jour par jour.

Le problème est que quand on note par mois, on a tendance à se dire qu’une fois que le mois est déjà entamé on est partis pour la même chose pour le reste de ce dernier. Idem pour une semaine, l’avantage est qu’une semaine est plus de 4 fois plus petit qu’un mois. Il y a donc 4 départs ! Mais le mieux reste un jour, chaque jour est un nouveau jour et si hier était un mauvais jour, ça n’a pas d’incidence sur notre forme du lendemain.

tableau de productivité hebdomadaire
tableau de productivité hebdomadaire

 

Exemple de tableau journalier
Exemple de tableau journalier

 

Tableau de productivité mensuel
Tableau de productivité mensuel

 

Utiliser une métaphore comme affirmation matin et soir

La dernière étape consiste à se donner une métaphore. En gros se donne une image des efforts, pour mieux comprendre pourquoi on le fait.

Par exemple, je compare tout le temps la vie à la construction d’un bâtiment. Je me dis que je construis un des plus beaux et des plus gros bâtiments du monde. Que chaque effort représente le fait de poser une pierre; si je ne pose pas de pierre je n’avancerai pas. Et pire ! Avoir une mauvaise habitude correspond à casser une pierre que l’on vient de poser ! Pas malin !

Article similaire :  Comment connaitre la personnalité de quelqu'un en 5 minutes ? - Le test de personnalité le plus facile

Il y à aussi la métaphore du labyrinthe : l’atteinte d’un objectif c’est comme traversé un labyrinthe. Ce que l’on appelle travailler dur c’est marcher pour trouver la sortie, et ce que l’on appelle travailler intelligemment c’est apprendre; en gros avoir une carte. (Respectivement action opérationnelle et action stratégique)

Quand on dit « travailler intelligemment, ne travaillez pas dur ! » ce n’est pas très malin, parce que cela voudrait dire que l’on a une carte, on connaît la sortie mais on ne marche pas ! On ne bouge pas ! Comment atteindre l’arrivée ? Mais si l’on ne fait que marcher et chercher, même sans mettre des indices pour savoir si l’on est déjà passé par là, juste en marchant, en travaillant dur, on est sur d’y arriver tant qu’on n’arrête pas. La meilleure solution consiste donc à marcher tout en regardant la carte, et en faisant cela le plus vite possible : c’est comme cela que l’on atteint nos objectifs.

Et vous ? Quelle est votre métaphore ? Si vous n’en avez pas je vous recommande de chercher, aussi mystérieux que cela puisse paraître, ça fonctionne !

Conclusion : ma technique pour être productif tous les jours (même le dimanche)

Pour conclure, nous retiendrons que pour être productif il faut déjà savoir dans quoi ! En étant au courant des actions qui vont nous rapprocher de nos objectifs, nous sommes au moins sur le bon rail. Ensuite, le tableau de productivité à point est un très bon outil pour se motiver, surtout si l’on met notre record personne comme note de 20/20. On l’a déjà fait, pourquoi ne pas le refaire ? Ce n’est pas comme un objectif ou un quota à atteindre que l’on n’a jamais réussi ! Tout ce qui a été fait une seule fois peut-être reproduit. Et pour finir il est intéressant d’avoir une métaphore, une image qui nous aide à mieux comprendre au fonds de nous-mêmes, pourquoi nous faisons cela.

Laisser un commentaire