Comment avoir de la motivation pour passer à l'action et être efficace ?

Comment avoir de la motivation pour passer à l’action et être efficace ?

Ce n’est pas toujours facile d’avoir la motivation pour faire ce que l’on sait que l’on devrait faire. C’est beaucoup plus facile de se dire « je devrais faire ceci » et au final de procrastiner. Dans cet article nous allons voir ce qui se passe dans notre cerveau pour passer à l’action, la psychologie et le mécanisme pour savoir comment avoir de la motivation et être efficace.

Sommaire :

  • La Science et le mécanisme de la motivation
  • La situation initiale
  • Construire le désir pour avoir la motivation de passer à l’action
  • Passer à l’action
  • Liés les actions entre elles pour être efficace

 

La Science et le mécanisme de la motivation

La motivation se construit sur un schéma précis qui est ;

Comment avoir de la motivation pour passer à l'action et être efficace ?
Schéma de la motivation

 

Tout part de la situation initiale, la situation où nous sommes actuellement. Cela peut-être un problème ou tout simplement que l’on veut avoir plus ou mieux. Et elle peut être dans n’importe quel domaine : positif (travail, santé, relations, sports, etc.) ou distraction (jeux, amusement, etc…). C’est ce même schéma qui est utilisé par les entreprises pour trouver des clients, et on verra tout cela dans les détails.

Une fois que l’on est conscient de la situation initiale, il faut construire le désir. Le désir est cette chose qui nous donne envie de passer à l’action. La motivation est faite de l’action et de l’envie de la réaliser.

On construit le désir et l’envie en visualisant, pensant et en ajoutant le plus de sens que possible à la situation finale espéré. C’est pour ça que les films, jeux vidéo et autres lancement de produit ont des « trailers » ou « bande-annonce ». Le but est de nous montrer la situation finale, de construire le désir. Si nous voulons être motivés et disciplinés nous devons penser à la situation finale, nous devons avoir envie d’y arriver. C’est pourquoi lorsque l’on pense que l’on va souffrir en faisant du sport, on n’a pas envie de le faire.

Maintenant voyons comment faire tout ça dans le détail :

La situation initiale

Pour savoir là où on veut aller il faut déjà savoir là où nous sommes; ça fonctionne également pour la motivation. Nous devons réfléchir à ce que nous avons comme challenges/problèmes à résoudre maintenant, qu’est-ce qu’il manque et quelles sont les manques dont nous souhaitons être comblés ?

Article similaire :  Comment contrôler notre comportement pour être discipliné et affronter nos peurs

Cela peut-être intéressant de se donner quelques minutes chaque jour pour y penser, cela n’a pas besoin d’être très long.

Une fois que nous sommes bien conscients du manque, nous devons penser à :

Construire le désir pour avoir la motivation de passer à l’action

Imaginer que tous ces manques sont comblés, nous devons réaliser la bande-annonce de notre propre vie et que se passerait-t-il si nous perdons ce poids superflu ? Finissons ce projet . Réglons ce problème où gagnons plus d’argent ? Comment nous sentirons nous ?

L’exercice n’est pas terminé tant que nous n’avons pas vraiment envie d’atteindre cet objectif. Tant que nous ne brulons pas de désir de le voir se réaliser. C’est un peu comme lorsque nous sommes hyper enthousiasme et avons une envie incroyable d’acheter un nouveau gadget, de partir en voyage, de regarder un match, etc. Nous devons avoir envie d’atteindre cet objectif et devons construire de l’anticipation. Nous attendons fermement de passer à l’étape supérieur, de vivre le moment avant de :

Passer à l’action

Maintenant, qu’elles sont ou qu’elle est l’action qui va nous permettre de passer de cet état/situation initiale à la situation rêvée ? Nous devons être sûr que cela va résoudre le problème; d’ailleurs ça n’a pas d’importance que cela la résoude vraiment ou pas pour avoir de la motivation, mais nous devons en être certain.

À ce moment-là le désire est déjà construit, la motivation est déjà présente alors il ne reste plus qu’à passer à l’action.

Les lancements de produits sont un exemple à ce sujet :

  1. D’abord et avant la date de lancement on nous présente le produit, toutes les nouveautés et tous ce que l’on peut faire avec
  2. Ensuite il y à une évenement autour de la date de lancement et une anciticipation : tous le monde en parle, en privé ou dans les médias. Tout le monde attend impatiament la date de lancement
  3. Une fois que le jour J est arrivé, il y à une file d’attentee incroyable devant les App Store, les magains ou les avants-premières
Article similaire :  Comment écrire un livre en ligne et le promouvoir ?

Liés les actions entre elles pour être efficace

Il reste une dernière chose à faire et surtout à préparer avant. De manière à ne pas perdre trop de temps le jour J et donc à être efficace. Cela consiste à relier les actions entre elles.

Nous pensons souvent à une action, un résultat et comment le faire, comment nous devons commencer. Mais par contre nous ne réfléchissons pas assez à comment cela va se terminer : une fois que l’on a escaladé le montage il faut y redescendre. Et d’ailleurs en alpinisme c’est souvent là qu’il y a le plus d’accident : on avait moins prévu, on est moins concentré, etc.

Liés les actions entre elles c’est-à-dire faire un pont entre les deux. Voici un exemple toute bête : si je dois acheter du pain, et rien d’autre. Alors je suis beaucoup plus susceptible d’acheter autre chose et de prendre plus de temps. Par contre si je dois acheter du pain puis aller faire les courses cela sera bien différent. Je passerais moins de temps à la boulangerie, je n’achèterais que du pain, etc. Mais il fanus également liait l’action de faire les courses avec l’action suivante. De cette manière nous connaissons notre point d’entrée, notre action et notre point de sortie. Il n’y a pas de perte de temps.

Les français dorment en moyenne 5 à 6h par nuit et la majorité se sentent fatigués au cours de la journée. Nous sommes également parmi les plus gros consommateurs de café, et pourquoi ?

  1. Nous connaissons l’heure à laquelle nous allons nous réveiller avec précision, mais pas l’heure à laquelle nous allons nous coucher
  2. Si nous avons prévu une fourchette, nous ne la respectons pas vraiment

Tout simplement parce que nous réfléchissons beaucoup à comment atteindre le sommet, mais pas comment en redescendre. Comment commencer mais pas comment termine.

Comment avoir de la motivation pour passer à l'action et être efficace ?
Lier les actions entre elles

Laisser un commentaire