Comment CONCRETEMENT maîtriser et gérer sa colère

Comment CONCRETEMENT maîtriser et gérer sa colère

Il existe une méthode pour maîtriser et gérer sa colère, comme il en existe une pour ne pas la maîtriser. Dans cet article nous allons voir comment rester calme et prendre du recul, voire même sourire dans les situations où nous nous énervons trop souvent.

Sommaire :

  • Les causes de la colère
  • Comment gerer et maitriser sa colère ?
    • Chercher à résoudre le problème
    • Passer à autre chose
  • Se concentrer sur une situation positive
  • Et si on y arrive pas ?

Les causes de la colère

Pour maitriser et gérer sa colère il faut commencer par savoir comment elle se forme. Et donc il faut partir de la cause. Il y a quelque chose qu’on n’accepte pas, qu’on ne supporte pas et c’est de là que tout part. Cela peut-être dû à quelqu’un d’autre : ce que l’on nous a dits, ce que l’on nous a faits. Ou bien à nous-mêmes : quelque chose qu’on n’arrive pas à faire, de la fatigue, etc.

Le problème c’est que ce sur quoi on se concentre prend de l’importance. Et surtout les événements entrainent une émotion, il n’y a pas d’exception, tous les événements et toute la situation entrainent une émotion. Quelles soit négative (colère, jalousie, rage), neutre (ennuie) ou positive (joie, bonheurs, rire, etc..).

Comment CONCRETEMENT maîtriser et gérer sa colère
Repenser à la cause de la colère ne fait qu’amplifier l’émotion

 

Donc tant que l’on va se concentrer sur quelque chose de négative, quelque chose qui évoque la colère, et bien nous serons énervé ! Il faut se concentrer sur autre chose :

Comment gerer et maîtriser sa colère ?

Maintenant que l’on a compris les causes, il y à deux manière de maitriser notre colère et notre énervement :

  1. Chercher à résoudre le problème
  2. Passer à autre chose

Chacune doit être utilisé dans un but et dans un cas précis, en fonction des situations

Chercher à résoudre le problème

Des fois nous ne pouvons pas juste passer à autre chose. Il y a un véritable problème à régler maintenant, ou alors il faut trouver une solution pour que cela ne se reproduise pas.

Nous devons donc changer la direction de notre concentration. Plutôt que de repenser à la cause de notre énervement et de réimaginer la scène; nous devons chercher comment la résoudre. Nous devons trouver la meilleure façon d’en sortir.

Article similaire :  Devenir rentier à la bourse (et riche)

Cette méthode permet de régler le problème une fois pour toutes et même si elle ne changera pas notre émotion de négative en positive. Notre colère sera bien moins élevée que précédemment, d’ailleurs nous ne serons peut-être plus en colère mais dégouter, déçu, etc.

Passer à autre chose

Quelquefois il n’y a pas de solution envisageable : la personne garer à côté à rayer notre voiture et casser notre rétroviseur . Mais elle est partie et l’on n’a pas sa plaque . Alors allons au garage réparer tout ça et passons à autre chose.

Oui c’est énervant, oui cela coute de l’argent, peut-être même que l’on n’aura pas les moyens de réparer tout de suite, mais cela sert à quoi de repenser à toute cette négativité . À RIEN, cela ne va ni résoudre le problème ni empêcher que cela arrive encore. La seule chose que cela va amener c’est détruire notre moral, notre motivation pour les autres choses, diminuer notre espérance de vie et j’en passe

Quand on réagit à quelque chose c’est que l’on y apporte de l’importance, est-ce que cette personne ou cette situation le mérite vraiment ?

Se concentrer sur une situation positive

Si j’ai bien compris quelque chose sur notre cerveau c’est bien la règle de la concentration. Nous sommes toujours en train de nous concentrer sur quelque chose, inconsciemment ou non :

  • Quand on s’ennuie on pense à cette situation, ce qui empire
  • Les fumeurs, ou boulimique qui n’arrivent pas à arrêter repense tous le temps à leurs mauvaises habitudes
  • Les insomnies sont du au faite que l’on se pense à quelque chose, et non sur le sommeil
  • Etc..

Si on ne pense pas volontairement à quelque chose de différent, notre inconscient va nous faire repenser soit a 1) la source de notre colère, ou 2) une autre chose qui nous a mis en colère récemment. Et lorsque cela fait effet domino comme cela c’est la route vers la tristesse et la dépression. L’impression que tout va mal.

Article similaire :  Le guide ultime pour créer le prochain Facebook, Uber ou Netflix (creer une startup)

Ce que l’on veut, c’est donc se concentrer sur quelque chose de positif, et plus la colère est intense, plus il faut se concentrer sur quelque chose de positivement fort. Il vaut mieux préparer depuis maintenant quelles sont les choses et les situations que l’on veut penser et se concentrer lorsque l’on est en colère. Car lorsque l’on a besoin si l’on n’est pas prêt c’est déjà trop tard.

Comment CONCRETEMENT maîtriser et gérer sa colère
Pour être détendu il faut penser à quelque chose qui nous détend
  • Peut-être se concentrer sur quelqu’un que l’on appércie énormément ?
  • Notre plus beau voyage, où nos plus belles vacances ?
  • Un moment de fou rire particulier ?

Cette étape est indispensable et il faut le faire maintenant. Plus on est préparer mieux c’est.

Et si on y arrive pas ?

Quelquefois nous sommes tellement concentrés sur une situation énervant que l’on n’arrive pas à prendre du recul pour maîtriser et gérer contre colère. L’idée de pensée à quelque chose de positif ne nous viens même pas à l’esprit.

Il faut savoir que c’est une habitude qui se construit. Pendant des années nous avons réagi d’une certaine manière à la colère et l’énervement; et ce n’est pas du jour au lendemain que cela va changer. Cela n’a pas été comme ça pour personne, même ceux qui ont l’air de rester calme dans les situations où l’on n’aurait pas tenu. Rien n’est inné, cette personne a pu acquérir cette compétence dans sa vie adulte, ou dans son éducation, peu importe.

Les premières fois que l’ont cherché à créer une habitude de la sorte nous sommes un peu déçu de nous-mêmes parce que n’avons pas respecté ce que l’on avait prévu de faire; et la manière que nous avions prévue de réagir. Mais rappelez-vous : cela ne sert à rien de se concentrer déçu, dites-vous simplement que la prochaine fois vous ferez un petit peu mieux. Et la fois d’après un petit peu mieux encore, jusqu’à la maîtrise complète.

Laisser un commentaire